Un lieu de pensée de l'architecture à Mont-Saint-Guibert

Un terrain à Mont-Saint-Guibert, le site du Moulin des vignes, et un client.
Il s’agit d’établir sur tout le site un lieu de pensée de l'architecture, ou un lieu de pensée de la poésie.
Le client demande d’aménager dans l’esprit du projet, toute la anse de la rivière autour du moulin.
Et cela, tant dans l’établissement propre du projet que dans sa distinction structurée au "paysage".

Un talus bordé par deux longueurs détendues, la route et le cours d'eau. On vient installer une géométrie qui se raidit entre ces deux flancs. Ici, l'architecture n'ajoute pas, elle soustrait un morceau du talus pour se réunir. La question des limites et de la (non) confrontation entre intérieur et extérieur est soulevée. Que faut-il pour créer de l'architecture ?

Mont-Saint-Guibert, Belgique

Haut de page