Du tir à l'arc le long du ravel de Genappe

Une question est posée à travers un site particulier : il s'agit d'un tracé linéaire, celui du ravel reliant Genappe à Court-St-Etienne. La promenade traverse des phénomènes tantôt locaux, tantôt imbriqués, qui appellent à une plus grande échelle. La Dyle le long de laquelle s'appuie le ravel et la nature marécageuse des lieux contribuent également à la richesse du site sur lequel s'établit le projet.
On demande d'implanter un petit club de tir à l'arc au programme modeste. Le bâtiment s'accompagne de deux pistes de tir, aux dimensions fixées de cinquante et septante mètres. La nature du programme et du site appelle à un questionnement aussi large que subtil sur les notions de limites, de topographie, d'hydrographie, d'expositon solaire, et de contexte urbanistique notamment.

Les enjeux du projet en quelques mots

Ravel de Genappe, Belgique

Haut de page